Utilizez mieux votre corps

Tout ce que nous faisons dans ce travail est exactement ce qui se fait au sein de la nature lorsque les conditions sont bonnes, la différence étant que nous apprenons à le faire consciemment.

— F.M. Alexander

Grâce à la Technique Alexander :

R
Apprenez à vous offrir calme, présence et fluidité dans toutes vos activités.

R
Arrêtez vos mauvaises habitudes et accédez à votre plein potentiel de mouvement et de pensée.

POURQUOI JE FAIS CE MÉTIER

Vos témoignages

“Ce qui m'a frappé c'est de découvrir à quel point il est possible de me sentir bien dans mon corps. Depuis mes leçons, j'ai moins de tensions dans le dos et un meilleur sommeil.”

"J’ai apprécié la bienveillance et le principe de fonctionnement très concret de la Technique Alexander. Tu étais à l’écoute quant à mes sensations et mon aise. J'ai eu la chance de venir régulièrement au début, et je pense que la fréquence rapprochée de mes leçons a joué un rôle bénéfique dans mon assimilation de la Technique. En apprenant à me donner cette petite pause avant l'action pour prendre soin de moi et de mon bien-être, j'ai acquis une plus grande conscience de ce qui se passe dans mon corps à chaque instant et j'ai pris le réflexe de relâcher un maximum les muscles que je n'ai pas besoin d'utiliser pas au moment même."

Miko Bukowski - Guitariste, Bassiste, Violoniste

“Les séances de Technique Alexander m’ont apporté une vraie détente et une meilleure prise de conscience de mon corps.”

"Je suis venue pour améliorer ma posture surtout assise et diminuer les tensions dans les épaules et la Technique a amélioré mes problèmes. Aujourd’hui, je fais de mon mieux pour utiliser la technique au quotidien."

Brigitte Turner - Membre du personnel administratif de l'ULB

“Après les séances, je me sentais différente, plus grande, déliée, comme apaisée dans toutes mes cellules.”

"J’ai pratiqué la Technique Alexander car je sentais le besoin d'être plus présente à mon corps. Lors des séances, j’ai apprécié ressentir la détente qui venait petit à petit, être à l'écoute de mon corps, prendre le temps d'être juste là, posée, en pause...

Je pratique encore très régulièrement le repos constructif, c'est un truc tout simple et tellement bienfaisant pour être présente à moi au quotidien et prendre soin de mes contractures et crispations dont je prends maintenant conscience plus vite et plus souvent."

Catherine Boeckx - Personnal Assistant, EPSU

“J'avais mal au dos et la Technique Alexander, alliée à une pratique de la natation, a réglé le problème.”

"Malgré le fait de ne pas avoir suivi beaucoup de séances, la Technique m’a apporté une conscience : J'ai réalisé que mon corps agissait beaucoup en dehors de ce que je perçois aujourd’hui.

Je sortais souvent moins agité des séances que lorsque j'y entrais, comme après une méditation."

Olivier Colot - Entrepreneur, développeur, musicien

 Vous n’êtes pas ici pour apprendre à faire quelque chose de la bonne manière, mais pour rencontrer le stimulus qui vous induit toujours en erreur et pour apprendre à le gérer.

— F.M. Alexander, Aphorismes

BÉNÉFICES

Bienfaits de la Technique Alexander

Rétablir votre coordination

La Technique Alexander vous aide à rétablir votre coordination naturelle. Vous apprenez à arrêter vos mauvaises habitudes. Indirectement, l'équilibre, le tonus et l'alignement de votre corps change. Vous retrouvez ainsi votre verticalité et de la liberté dans vos articulations et vos mouvements.

Gestion du stress

Les situations stressantes font partie de la vie : elles ne peuvent pas être évitées. Vous pouvez par contre apprendre à changer votre réaction au stress. Appliquer la Technique Alexander est une aide précieuse pour aborder vos moments de vie les plus difficiles. 

Présence et sérénité

En arrêtant vos mauvaises habitudes, vous développez plus de calme et de présence à vous-même et aux autres. Vos sensations sont plus fiables et plus éveillées. Vous avez l'esprit plus clair pour être et communiquer avec votre entourage.

Confiance et bien-être

La Technique Alexander apporte calme et sérénité. Une sensation de légèreté et de souplesse dans tout votre corps. Changer vos mauvaises habitudes d'usage amène indirectement une meilleure image de vous-même. En effet, toute l'expansion que vous apprenez à vous offrir au quotidien vous aide à prendre votre juste place.

Améliorer la pratique d'un art ou d'un sport

La pratique d'un art ou d'un sport nécessite une coordination fine de toutes les parties de vous-même : tant mentales que physiques. La Technique Alexander vous aide à retrouver un équilibre de tonus musculaire adapté à chaque situation. Elle vous apprend à aborder votre apprentissage de manière posée et à prendre les pauses nécessaires à l'assimilation de vos mouvements.

Respiration

Lorsque vous prenez soin de l'expansion de tout votre corps, votre dos s'assouplit. Il reprend sa longueur et sa largeur. Le mouvement de vos côtes est libéré. La coordination entre vos côtes et votre diaphragme se rétablit. Cela restaure le mouvement nécessaire à une respiration ample et naturelle. La colonne reprend sa longueur lors de l'expiration. 

Voix, chant et prise de parole en public

Le calme et la présence que vous vous apprenez à vous offrir vous rend plus apte à parler en public avec aisance. Sans avoir l'impression de devoir en faire des tonnes. L'effort nécessaire pour produire une un son clair et puissant est moindre et votre discours gagne en clarté. Le travail psychophysique de la Technique Alexander vous prépare à gérer le trac ainsi que l'anxiété des passages les plus difficiles à interpréter.

Soulagez vos douleurs

La Technique Alexander vous aide à soulager vos douleurs qui proviennent de la répétition quotidienne de vos mauvaises habitudes. Peu à peu, vous apprenez à laisser vos articulations et vos muscles plus tranquilles avant et pendant l’action. Vous utilisez uniquement l'énergie nécessaire pour faire ce que vous avez à faire. Ni plus ni moins. Votre conscience de là où les choses doivent bouger s'aiguise et vous apprenez à respecter le design naturel de votre corps dans vos mouvements.

]

Apprenez à dire non

La Technique Alexander vous apprend à vous dire non à vous-même pour arrêter vos mauvaises habitudes. En cultivant ces temps d’arrêt avant d’agir, vous gagnez en clarté d’esprit. Vous êtes plus conscients de vos limites. Vous apprenez à écouter ces limites plus vite et prenez les décisions nécessaires pour les poser. Indirectement, cela vous apprend aussi à mettre des limites à votre entourage pour qu'il respecte votre intégrité. Vous développez votre capacité à choisir ce qui est vraiment bon pour vous.

UNE TECHNIQUE POUR PRENDRE SOIN DE SOI

Qu’est-ce que la Technique Alexander ?

La Technique Alexander est une méthode d’éducation raisonnée qui s’appuie sur l’observation globale de la façon de « vous utiliser ». Elle fut créée et enseignée par Frederick Matthias Alexander, acteur australien (1869-1955).

Sa méthode permet de travailler sur la manière dont vous utilisez la pensée et le corps dans toute activité.

Elle offre un moment calme et posé de présence à vous-même et au monde pour pouvoir prendre conscience de vos habitudes et les remettre en question. Cela vous permet de choisir de ne plus aller vers les habitudes inconscientes qui rétrécissent l’individu et altèrent le bon fonctionnement de votre organisme.

La pratique régulière de la Technique Alexander apporte de la liberté dans vos mouvements et vos pensées. Elle améliore la coordination et permet de retrouver votre verticalité. Cette technique est conseillée pour prévenir les inconforts qui peuvent survenir en raison d’un mauvais usage de vous-même dans la vie de tous les jours.

N’hésitez-pas à consulter ma foire aux questions pour en apprendre plus au sujet de la Technique Alexander.

 

LA THÉORIE

Les grands principes de la Technique Alexander

Appréciation sensorielle faussée

Parfois, vous faites inconsciemment exactement l’opposé de ce que vous souhaitez faire alors même que vous avez la bonne l’intention de corriger une mauvaise habitude. Cela nuit à votre capacité à changer. Pendant ses recherches, F.M. Alexander s’est rendu compte de ce phénomène et l’a appelé l’appréciation sensorielle faussée. La Technique permet de réajuster votre système sensoriel afin de prendre plus rapidement conscience de vos mauvaises habitudes.

 

U

La prise de conscience de nos mauvaises habitudes

Si vous prenez en compte l’appréciation sensorielle faussée, un de vos premiers objectifs sera de vous rendre compte de vos mauvaises habitudes d’usage avant même de vouloir changer ou corriger quoi que ce soit. En effet, comment changer votre mauvaise habitude si vous n’êtes pas encore conscients de celle-ci ? Au fur et à mesure de votre apprentissage, vous vous rendrez plus vite compte de vos mauvaises habitudes. Elle vous paraîtront moins supportables. Vous voudrez alors les arrêter consciemment.

L'inhibition consciente de nos mauvaises habitudes

  Apprendre à vous arrêter pour « écouter votre bruit intérieur » vous permet, dans un premier temps de déceler vos mauvaises habitudes puis, dans un deuxième temps de rediriger consciemment votre mauvais usage vers un meilleur chemin pour votre organisme. Une fois que la mauvaise habitude sera arrêtée, vous aurez l’espace nécessaire pour que la chose juste se fasse d’elle-même. Le but est de vous apprendre à arrêter votre mauvaise habitude au moment charnière où il vous paraît irrésistible de faire autrement.

L'unicité corps esprit

La Technique Alexander est une méthode holistique et indirecte : si une partie change, le tout va forcément avoir besoin de s’adapter. Il se peut qu’un problème ou une douleur à une partie de votre corps soit liée au mauvais usage d’une autre partie. Le travail sur votre coordination générale permet de reconnecter chaque partie de votre corps pour tendre vers une unicité et une meilleure fluidité de mouvement et de pensée.

Le contrôle primaire

F.M. Alexander a découvert qu’une certaine relation entre la tête, le cou, le dos et le reste du corps était nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. Lorsque vous mettez en œuvre une mauvaise habitude, vous pouvez systématiquement retrouver une interférence dans la coordination tête-cou-dos. Cette relation devient dès lors un bon repère pour évaluer si votre habitude est bonne ou mauvaise pour vous.

 

1

Les directions conscientes

Selon F.M. Alexander, il n’existe pas de bonne posture ni de bonne position : ce qui importe c’est votre direction d’usage. En effet, si vous raccourcissez votre stature dans chaque geste et action quotidienne, votre corps risque bien de s’user prématurément. Au contraire si vous apprenez à arrêter de vous tasser ou de vous tenir droit au quotidien, toutes vos actions tendront vers une expansion de votre organisme ce qui aura de nombreux bénéfices.

Essayer de vouloir changer ne suffit pas, il faut apprendre à anticiper la mauvaise réponse pour pouvoir la remplacer par une réponse adéquate et réfléchir aux moyens à utiliser plutôt que de foncer droit au but.

— F.M. Alexander